Comprendre le sujet de l’égalité professionnelle

Sujet de femmes ou sujet d’hommes?

Un sujet qui sort de son pré-carré féminin

L’égalité professionnelle entre hommes et femmes s’est d’abord inscrite dans une logique de combat pour des droits civiques ou politiques des femmes.

A cette première dynamique s’est ensuite substituée une exigence de non discrimination et de justice sociale : comment permettre aux femmes d’accéder à toutes les formations, d’investir tous les métiers, de recevoir à travail égal un salaire égal, d’atteindre tous les niveaux hiérarchiques ?

La question de l’égalité professionnelle a alors rejoint celle de la mixité, qui demande une présence significative, sinon égale, d’hommes et de femmes dans tous les domaines. Son enjeu est de dépasser les stéréotypes et préjugés qui enferment hommes et femmes dans des rôles socialement préétablis, pour ouvrir à tou-te-s un égal potentiel de réussite professionnelle.

Les acteurs/trices de d’égalité professionnelle ont toutefois récemment dû prendre acte de la trop grande modestie des progrès obtenus. Il est alors apparu que les politiques mises en place, concentrées sur les discriminations professionnelles subies par les femmes, avaient peut-être trop ignoré l’intérêt des hommes à l’égalité.

Le programme Happy Men a montré que l’égalité professionnelle pouvait apporter aux hommes comme aux femmes le bénéfice d’un double épanouissement personnel et professionnel : si elle promet aux femmes un meilleur épanouissement professionnel, elle propose aux hommes une réussite professionnelle sans sacrifice de la vie personnelle et familiale.