Les enfants ont plus besoin de leur mère que de leur père !

Durant la petite enfance, la mère comme le père ont un rôle à jouer auprès de leurs enfants. Ces rôles ne sont pas nécessairement interchangeables. Il est néanmoins d’une autre époque, à l’heure où la carrière des femmes et des hommes se sont rapprochées, que les femmes prennent toujours en charge plus des 2/3 des responsabilités familiales. Cette situation nuit directement à leur accès aux postes à responsabilités et à leur épanouissement professionnel. Pire, cela conduira une part significative d’entre elles à quitter, contre leur gré, un poste où elles ne peuvent assumer la disponibilité exigée. Les hommes seront de leur côté souvent conduits malgré eux à progressivement s’isoler de leur famille, sans proximité avec leurs enfants, privés de la possibilité de ressourcement et d’épanouissement qu’elle offre face aux tensions professionnelles. C’est une situation perdant-perdant que l’égalité professionnelle peut contribuer à corriger.