Happy Men ne concerne que les hommes ?

En matière d’égalité professionnelle, il y a nécessité d’échanges sur le sujet entre hommes, et d’hommes à hommes. Entre hommes car, comme entre femmes, la parole peut y être plus libre que dans des groupes mixtes. D’hommes à hommes pour témoigner que la question concerne aussi les hommes, dans leur vie professionnelle comme dans leur vie privée. En revanche, nous engageons vivement les hommes à dialoguer avec les femmes sur les conditions communes d’un meilleur épanouissement professionnel et personnel, dans le cadre du travail comme dans celui des couples.